Attributs

les attributs des Pharaons

Les pharaons sont facilement différenciables des autres hommes représentés sur les bas-reliefs et les peintures de l’Égypte antique car ils portent un certain nombre d’attributs spécifiques à la fonction de Pharaon. Les dieux, détenteurs originels du pouvoir, peuvent également porter ces attributs.

Le Pschent

  1. couronne blanche de la haute-Egypte (sous l’égide du dieu Seth) : Hedjet
  2. couronne rouge de la basse-Egypte (sous l’égide du dieu Horus) : Dechret
  3. double couronne qui symbolise la réunion des deux-terres : Pschent

Le Sceptre et le fouet

La nature du pouvoir de Pharaon est determinée par les attributs qu’il porte.

Le sceptre Ouas sur lequel il s’appuie quand il est debout, symbolise sa force. Le sceptre est devenu dans le monde entier l’insigne des souverains. Il est aussi le symbole des dieux. Il est terminé en bas par une fourche et vers le haut par une tête de lévrier stylisée représentant le dieu Seth (voir ci-contre la représentation d’Anubis avec son sceptre). Le sceptre est l’enseigne du nome de Thèbes, la région administrative de la capitale égyptienne qui s’appelle Ouaset, "la ville du sceptre".

Quand il est assis, il croise sur sa poitrine la crosse : l’heqa, symbole de l’écriture et le flagellum (le fouet) : le nekhekh ; deux symboles d’Osiris. En possession de la crosse et du fouet, pharaon est considéré comme le pasteur de son peuple : il conduit son troupeau avec la houlette (la crosse) et le protège avec son fouet. On notera aussi ce attributs qui caractérisent parfois Pharaon :

L’uræus

Dans l’antiquité égyptienne, l’uræus est le cobra femelle qui a pour fonction de protéger le pharaon contre ses ennemis. On le retrouve la plupart du temps représenté sur la coiffe de pharaon dont il est l’un des attributs. Il est parfois représenté gravé en relief sur les murs des temples funéraires.

La barbe postiche

Réservée au pharaon et aux dieux, elle le différencie du commun des mortels. Cette « barbe », qui en fait ressemble plutôt à une longue barbiche, était portée au menton et attachée derrière les oreilles. Le pharaon la portait lors des cérémonies et elle était l’un des symboles de sa puissance et une marque de son affiliation divine.

La queue de taureau

JPEG - 31.8 ko
Sethi 1er portant l’uræus, le némés et la barbe postiche

trophée attaché à la ceinture du pharaon pour lui offrir la puissance de l’animal sacré.

La crosse et le fléau

La crosse (Heka) montre que le pharaon conduit son peuple comme le berger. Le fléau (Nekhekh) est une arme symbole de protection.

Le némés et le khépresh

Le némés est une coiffe rayée verticalement avec des pans retombant devant de chaque côte de la tête. Pharaon était le seul à pouvoir porter cette coiffe de tissu rayée verticalement (souvent blanche et rouge) qui couvrait son front, tombait derrière sa nuque et dont deux pans retombait devant de chaque côte de sa tête. Elle était retenue sur le front par un bandeau d’or ou par l’uræus. Pharaon portant l’uræus, le némès et la barbe postiche Cette coiffe a était immortalisé sur le masque funéraire en or du pharaon Toutankhamon. Le sphinx du plateau de Guizeh porte egalement le némès.

La couronne de victoire

Il s’agit d’une couronne de couleur bleu ou noire (si elle est noire, il s’agit alors peut-être d’une autre couronne.) souvent constellé des pois jaune (ou blanc). Elle apparaît à la fin de la deuxième période intermédiaire et a longtemps été assimilé a un casque de guerre (le bleu serait alors la couleur du fer). En fait, il s’agit plus vraisemblablement d’une couronne d’apparat symbolisant le triomphe. Peut-être que les pharaons la portaient lors du retour victorieux d’une campagne militaire ou peut-être n’avait elle qu’une valeur symbolique (celle de la renaissance du pharaon lors de son couronnement). On pense que le khépresh devait être en cuir ou en tissus et décorée de disque d’or (les pois jaune).

Informations sur cet article
  • Auteur(s) : Thomas
  • Publication : 10 mars 2005
  • Mise à jour : 21 mai 2006
  • Profil(s) : Egyptologue

Réactions

Répondre à cet article

L´Egypte Ancienne de Toutankharton - Contenu sous Licence Creative Commons BY-NC-SA - Valide HTML 4.01 et CSS 2 - Design, maintenance :Thomas Joulin



Partenaires : Egypte Antique Photos d'Egypte Fondation Artistique Paris Art Contemporain Photographie